lundi 21 août 2017

Après les attaques terroristes en Catalogne, l’Union européenne de la sécurité à marche forcée


L’année 2017 devrait apporter son lot de victimes du terrorisme, en témoignent ces deux dernières attaques perpétrées en Catalogne.
Alors que la lutte antiterroriste relève traditionnellement des États au nom d’une sécurité entendue comme prérogative strictement nationale, il faut noter que l’UE est désormais un acteur « qui compte » dans le domaine de la gestion des menaces transnationales.

Le rôle de l’Europe dans la lutte antiterroriste s’est renforcé de manière incontestable ces quinze dernières années, au regard de différentes attaques (New York en 2001, Madrid en 2004, Londres en 2005). Depuis les attaques de Paris de 2015, ce rôle s’est sensiblement accru, grâce à la France, qui a joué un rôle d’aiguillon.

LIRE LA SUITE GRATUITEMENT CET ARTICLE rédigé par l'auteur de scuriteinterieure.fr SUR LA SITE de vulgarisation universitaire THE.CONVERSATION

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

remarques et suggestions à formuler à securiteinterieure [à] securiteinterieure.fr

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.